enigme d’enfance

mardi 27 juin 2017
par  Outils du soin

Question pour tous ceux/celles qui ont passé une partie au moins de leur enfance à la campagne mais c’est possible aussi de nouveau en banlieue : comment réalise-t-on cet/te mini personnage ?

Réponse : beaucoup de petites filles ont expérimenté ce bricolage champêtre (ou de terrain vague...) ; avec la capsule (qui contient les graines) d’un coquelicot ou d’un pavot pour la tête, et le bouton comme corps (qui contient les pétales, pas encore déployés) on obtient un.e petit.e personnage ; puis on ouvre les deux sépales qui contiennent les 4 pétales de couleur rouge pour dévoiler la robe du/de la personnage.

A noter : le coquelicot qui égaye les champs et prairies de nos pays est arrivé du Moyen Orient grâce à l’importation de céréales. Vivent les migrant.es !



Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012

Annonces

Pour les migrants !

Cévennes, terre de refuge...


Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 16 novembre 2018

Publication

406 Articles
54 Albums photo
35 Brèves
Aucun site
24 Auteurs

Visites

82 aujourd’hui
131 hier
82577 depuis le début
4 visiteurs actuellement connectés