Newsletter N°10 Outils du soin-Covid 31 Mai 2020

dimanche 31 mai 2020
par  Outils du soin
popularité : 12%

Rappel : pour une lecture agréable : n’hésitez pas à cliquer sur la loupe marquée d’un A, juste au-dessus et en bas, à droite du grand bandeau rouge d’accueil !

Le Collectif Outils du soin partage sa Newsletter N°10 du 31 Mai 2020 pour les soignants, les soignés, leur entourage et tous les citoyens

Au sommaire de ce numéro :
1. Actu-Info
2. Résister
3. Soigner, prendre soin
4. Santé, société et déconfinement
5. traitements-recherches
6. Idées à partager
7. Actions à relayer, pétitions à signer
8. Poèmes et autres actes poétiques

1. ACTU-INFO


- « Covid-19 : les infos du jour ", veille documentaire (rappel)

par Jessica Guibert, médecin généraliste d’un centre de santé communautaire à Echirolles (Isère)
Depuis le 20 Mars elle partage le résultat de ses recherches au début quotidiennes, aujourd’hui plus espacées d’informations médicales et scientifiques. https://pratiques.fr/Suivi-de-la-crise-liee-au-Covid19

2. RESISTER

-Le dépistage tardif du covid avec fichage : un système contreproductif et liberticide,

par Martine Lalande, généraliste, Collectif Outils du soin. Au moment où l’épidémie se tasse, une campagne de dépistage par test covid non anonyme fausse le débat.
Si le test avait été disponible au début de l’épidémie, cela aurait peut-être aidé à mieux la gérer, en donnant les moyens aux personnes porteuses du virus de s’isoler, de protéger leur entourage et d’être suivies au mieux. Mais rien n’empêchait d’appliquer à ce dépistage le système anonyme des maladies à déclaration obligatoire, adapté aux épidémies, permettant de comptabiliser les cas sans atteindre à la liberté et au secret.
Aujourd’hui, la façon dont le dépistage est proposé pose des problèmes à deux niveaux :
• Se faire tester si on a des symptômes équivaut à être fiché dès le prelevement dans le nez ou la gorge auprès de la sécurité sociale, sans garantie sur l’utilisation de ce fichier, logé par microsoft. Plus grave, si le test est positif, cela entraîne le fichage de ses proches et de son entourage (collègues de travail...) dont on est censé donner les coordonnées.
• Télécharger le logiciel dans son téléphone pour le repérage des contacts rencontré.es fait participer à un système de surveillance généralisé qui laisse préfigurer une société qui ne respecte pas la vie privée ni les libertés, et à l’appliquer à la santé, domaine sensible.
On n’aurait pas imaginé un système pareil pour le sida ni pour la tuberculose. Au stade où l’on en est de l’épidémie ce n’était pas nécessaire d’inventer un tel cheval de Troie qui va décourager les citoyen.nes de participer à un quelconque dépistage. En effet celui-ci ressemble plus à un système de surveillance qu’à un dispositif de préservation de la santé.

Derniere minute. Un article du Code de la Sécurité Sociale vient de paraitre le 27 Mai, qui stipule que jusqu’au 21 juin, la sérologie COVID (recherche d’anticorps pour savoir si on a eu la maladie révélée par une immunité) sera remboursée (si elle est prescrite) sans qu’elle soit inscrite dans le fichier. Cela suppose sans doute qu’on le demande explicitement. Et cela laisse penser que cette sérologie pourra aussi être l’objet d’un fichage par la suite. Peut-être est-ce la réponse de la sécurité sociale à la mobilisation contre le fichage du dépistage actuellement proposé mais elle détourne la question.
Car cela ne change pas le problème de fond où l’on fait croire le contrôle, le fichage seraient des mesures sanitaires, alors que les mesures de santé publique ont été dramatiquement absentes (masques, isolement des patients, protection des soignants …) et que les lobbies du numérique et des assureurs veulent habituer les citoyens à accepter de transférer leurs données de santé à des plateformes où il n’y aura pas de garantie. .
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=8C6C2190FA296FBC379E5D2B1EF37852.tplgfr23s_1?cidTexte=JORFTEXT000041923558&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000041923274

http://www.outilsdusoin.fr/spip.php?article703&var_mode=calcul

-La plateforme qui inquiète les médecins

Mathilde Boursier, du Syndicat de la Médecine Générale, expose dans une émission de radio les implications et les risques éthiques de la plateforme numérique « contact covid » qui collecte les données personnelles des patient.es transmises par les médecins à l’assurance-maladie https://www.comitedesfamilles.net/contat-covid-la-plateforme-qui-enquete-les-medecins/

- Vote sur la mise en œuvre de l’application StopCovid Lettre ouverte aux député-es de Malik Salemkour, président de la Ligue des Droits de l’Homme.

Il expose au nom de la LDH les raisons de s’opposer à la mise en œuvre de l’application de suivi de contacts StopCovid, au niveau des libertés, de l’anonymat, d’autant que le système bluetooth ne sera pas efficace au niveau sanitaire. « C’est pourquoi nous vous demandons de ne pas céder aux pressions et à nouveau de refuser de voter ce projet qui, contrairement à une augmentation significative des moyens pour la recherche scientifique et les systèmes de santé publique, n’apportera rien à la lutte contre l’épidémie de Covid-19 et porte au contraire de graves dangers pour notre vie privée et nos libertés. »

https://www.ldh-france.org/nouvelle-lettre-ouverte-concernant-le-vote-sur-la-mise-en-oeuvre-de-lapplication-stopcovid/

3. SOIGNER, PRENDRE SOIN


- EHPAD : stop aux mesures drastiques inadaptées, illogiques et cruelles de confinement ! laissez-nous voir humainement nos anciens ! Une pétition à signer

le Collectif des outils du soin alerte sur l’imposture que représente le maintien du confinement en Ehpad sous prétexte de prudence, alors que le gouvernement avait fait jusque là preuve d’un mépris d’abord devant les revendications des soignants dans les Ehpad et ensuite dans l’impréparation, le manque de masques, de gel, et de blouses qui a propagé l’épidémie et entraîné cette mortalité catastrophique .
« Vous allez faire souffrir les familles encore combien de temps avec vos pseudos mesures de protection ? Oui, nous voulons que nos parents soient protégés mais nous voulons de vraies mesures qui soient adaptées à leur bien être… »
https://www.mesopinions.com/petition/social/ehpad-stop-aux-mesures-drastiques-inadaptees/91110

-Précarité et Covid : Fiche d’aide à la consultation pour prévenir le risque de précarisation des personnes élaborée par des généralistes qui prend en compte tous les aspects de la vie

susceptibles de faire basculer de la précarité (situation invisible) à l’exclusion (situation visible). Cette fiche est utile pour les généralistes, mais aussi à tous ceux qui dans leur entourage, dans leurs associations, leurs permanences médico sociales, leurs syndicats rencontrent des personnes en danger de précarisation.

http://www.outilsdusoin.fr/spip.php?article701&var_mode=calcul


- Communiqué du réseau Environnement santé : Politique de l’autruche

Le réseau met en évidence les problèmes environnementaux qui ont fragilisé les malades et fait le lit de la mortalité de la covid-19. Pour le réseau, l’impact des problèmes écologiques est une autre épidémie.
Constitué de scientifiques, de professionnels de santé, d’associations environnementales et de malades, le Réseau Environnement santé, se fondant sur un argumentaire scientifique, s’implique pour aborder différents sujets de santé environnementale et propose une autre lecture de l’épidémie. http://www.reseau-environnement-sante.fr/covid-19-une-epidemie-peut-en-cacher-une-autre/

- La révolte de la psychiatrie avec Matthieu Belahsen,

psychiatre qui est interviewé par Hors série (on peut voir 2 minutes de l’entretien, reserve aux abonnés, mais pour 3 euros on peut s’abonner pour un mois sans engagement ). Il met en cause l’absence de moyens adaptés pour les hôpitaux psychiatriques qui ont dû s’organiser grâce aux soignants pour faire face à l’épidémie, et pointe les dangers du fichage à l’occasion du dépistage.

Il rappelle le lien comme essence du soin, ce qui n’est pas reconnu par les gestionnaires. Pourtant soigner en psychiatrie, c’est prévoir des temps de rencontre comme expérience de la conflictualité, autour de réunions, de l’organisation de la machine à café, d’un journal, d’une emission de radiohttps://www.hors-serie.net/Aux-Sources/2020-05-23/Psychiatrie-enfermee-psychiatrie-liberee-id399


- Masques (rappel)

Pour leur fabrication : les tutoriels de www.stop-postillons.fr
Pour leur délivrance en pharmacie
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/covid-19__distribution_masque_sortie_confinement.pdf
Pour leur désinfection et leur réutilisation
Pour les masques en papier, chirurgicaux ou FFP2 : 2 possibilités
*les laisser sécher à l’air ou dans un sac en papier pendant 7 jours
*les mettre 5 minutes dans un four à 70°
Pour les masques en tissu : 2 possibilités
*les mettre dans un lave-linge à 60° puis faire sécher et repasser
*les laver très soigneusement à la main pendant 3 minutes, quand on rentre du dehors, à l’eau chaude et au savon. Les faire sécher au soleil, puis les repasser (technique non encore validée par de grandes études, mais très pragmatique).

3. SANTE, SOCIETE … ET DECONFINEMENT

-Fiche de renseignement pour l’accès aux soins pour les personnes en précarité (lieux des permanences …)

Pour les personnes rencontrant des difficultés d’accès aux soins ou n’ayant pas de droits ouverts à la protection sociale, la FAS ou Fédération des Acteurs de la Solidarité (qui regroupe 870 associations de citoyens) publie la fiche de la direction générale de l’offre de soins (DGOS) précisant le fonctionnement des Permanences d’Accès aux Soins de Santé (PASS) et des Equipes Mobiles Psychiatrie Précarité (EMPP) en cette période de crise sanitaire et sociale
https://www.federationsolidarite.org/champs-d-action/sante/11414-acces-aux-soins-des-personnes-rencontrant-des-difficultes-dans-l’acces-aux-soins-et-des-personnes-sans-droits-ouverts

-Une émission de radio qui donne la parole

"Les Pieds sur Terre" s’organisent désormais autour de récits, d’histoires vraies, une, deux ou trois par émission, qui tournent autour d’un même thème. Ces histoires sont racontées à la première personne et nourries d’éléments de reportage.
https://www.franceculture.fr/emissions/les-pieds-sur-terre

4. TRAITEMENTS, RECHERCHES

Après les polémiques qui ont traversé les medias et détourné des vraies réflexions sur ce qu’il aurait été utile de faire (comme impulser massivement le port des masques….), on souhaiterait que soit menée une véritable démarche de recherche, pragmatique, impulsant des études, pour expérimenter et valider d’éventuels traitements, fondée sur des connaissances scientifiques fiables, des protocoles clairs et une discussion sans conflits d’intérêts.
« la science au service des bonnes idées, certes, et pas les bonnes idées à la place de la science »

5. IDEES A PARTAGER

-Didier Fassin : « Avec le coronavirus, notre vision du monde s’est rétrécie comme jamais »

Anthropologue, sociologue et médecin, Didier Fassin qui préside aujourd’hui le Comité pour la santé des exilés (Comede), note que l’épidémie a rétréci le champ des préoccupations de nos pays riches :

« De ce qui se passe sur la planète ne nous intéresse que ce qui nous parle du coronavirus, c’est-à-dire de nous » en laissant beaucoup de monde et de causes sur le bord du chemin…pendant 2 mois, nous n’avons pas entendu parler des guerres, des famines, des musulmans réprimés en Inde, [….] (et ici) les personnes détenues,…[..], les étrangers sans titre de séjour, voire les demandeurs d’asile….
Les autorités sanitaires n’ont pas entendu l’avis de pandémie annoncée que leur donnaient depuis plusieurs années les experts. Lorsqu’elles ont réalisé la gravité du problème, elles se sont tournées vers les cliniciens et les biologistes, ce qui se comprend car il y avait urgence à prendre en charge les cas dont le nombre augmentait très vite.
Mais pour utiliser un langage sociologique, le cadrage du problème a été médical. On a parlé lits de réanimation, on a fait la « une » des médias avec des transferts des malades en train, on a eu comme nulle part ailleurs un interminable débat sur l’hydroxychloroquine. En revanche, on a négligé le dépistage par les tests, la protection par les masques, l’isolement des malades, la recherche des contacts, et les responsables sanitaires ont même expliqué l’inutilité des tests et des masques, qui sont pourtant désormais nos principales armes de prévention. Les outils théoriques et pratiques de la santé publique n’ont guère été mobilisés.
https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/05/24/didier-fassin-avec-le-coronavirus-notre-vision-du-monde-s-est-retrecie-comme-jamais_6040578_3232.html

6. ACTIONS A RELAYER, PETITIONS A SIGNER

- Une pétition et une vidéo pour rappeler à l’Etat son devoir de protection face au coronavirus pour les personnes en situation de précarité

A l’heure du déconfinement, Médecins du Monde rappelle au gouvernement, sa responsabilité de protéger tous les Français, dont les personnes en situation de précarité, au-delà de la situation épidémique.
https://www.medecinsdumonde.org/fr/actualites/nos-combats/2020/05/18/une-petition-pour-rappeler-letat-son-devoir-de-protection-face-au-coronavirus
https://www.vivamagazine.fr/covid-19-medecins-du-monde-se-mobilise-pour-les-plus-fragiles/

7. POEMES ET AUTRES ACTES POETIQUES

Ecouter et réécouter Wajdi Mouawad et son journal de confinement

Du 16 mars au 20 avril, Wajdi Mouawad, directeur du théâtre de La Colline a tenu quotidiennement son journal de confinement, de sa propre expérience à ses errances poétiques : Une parole d’humain confiné à humain confiné. Une fois par jour des mots comme des fenêtres pour fendre la brutalité de cet horizon.
https://www.colline.fr/spectacles/journal-de-confinement-de-wajdi-mouawad


Prenons bien soin de nous, des autres et de la société

Bien chaleureusement
Le Collectif Outils du soin
www.outilsdusoin.fr
PS Ceci est la 10ème newsletter envoyée depuis le début du confinement. Voici le lien avec les 9 premières : Newsletter Outils du soin-Covid
Au 16 Mai
http://www.outilsdusoin.fr/spip.php?article700
au 8 Mai
http://www.outilsdusoin.fr/spip.php?article697
Au 3 Mai
http://www.outilsdusoin.fr/spip.php?article692
Au 26 Avril
http://www.outilsdusoin.fr/spip.php?article690
Au 17 avril
http://www.outilsdusoin.fr/spip.php?article686
Au 11 avril
http://www.outilsdusoin.fr/spip.php?article684
Au 2 avril
http://www.outilsdusoin.fr/spip.php?article679
Au 26 mars
http://www.outilsdusoin.fr/spip.php?article676
Au 20 mars
http://www.outilsdusoin.fr/spip.php?article675


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2020

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 48 prochains mois

Annonces

Pour les migrants !

Cévennes, terre de refuge...


Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 27 juin 2020

Publication

474 Articles
54 Albums photo
36 Brèves
Aucun site
30 Auteurs

Visites

18 aujourd’hui
113 hier
178808 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté