Newsletter Outils du soin -Covid au 26 avril 2020

samedi 25 avril 2020
par  Outils du soin
popularité : 5%

Rappel : pour une lecture agréable : n’hésitez pas à cliquer sur la loupe marquée d’un A, juste au-dessus et en bas, à droite du grand bandeau rouge d’accueil !

SOIGNER, PRENDRE SOIN

- « COVID-19 : les infos du jour ", veille documentaire quotidienne,

par Jessica Guibert, médecin généraliste d’un centre de santé communautaire à Echirolles (Isère)
Depuis le 20 Mars elle partage le résultat de ses recherches quotidiennes d’informations médicales et scientifiques. Sa veille documentaire synthétique, documentée et commentée est une ressource précieuse pour comprendre le déroulement de cette crise liée au Covid-19.
Elle est consultable en ligne à :
https://pratiques.fr/Suivi-de-la-crise-liee-au-Covid19

- Comment aider une personne malade du coronavirus à consulter à temps ? Des balises de repérage pour les soignants et l’entourage

Comment aider un patient à évaluer efficacement la nécessité d’appeler le SAMU ou d’aller à l’hôpital quand il est malade ? Comment reconnaitre la gravité d’un essoufflement ? Comment identifier et surmonter les 7 peurs qui freinent les bonnes décisions afin de s’autoriser à consulter à temps ?
http://www.outilsdusoin.fr/spip.php?article689

- Le coup de gueule poignant d’une soignante :

A écouter, à diffuser, à envoyer aux ministres (Santé, Economie, Travail, 1er ministre etc.)
https://youtu.be/dtPiwo_bcOs

- Les masques en tissu, comment les fabriquer et les désinfecter mini rappel :

Des sites proposent divers tutoriels sur les masques faciles à faire, homologués par l’Afnor. Par exemple :
https://www.youtube.com/watch?v=JyfzEohObl0
Variante avec une ouverture pour mettre un filtre amovible et avec un fil électrique pour bien ajuster le nez :
https://www.youtube.com/watch?v=LZFg24lJK6c
www.stop-postillons.fr
Pour désinfecter les masques en tissu :
*ou les laver à 60° en machine, ou au four à 70° pendant 30 minutes (cela est validé).
*Mais il existe des expériences non encore validées : laver et frotter avec du savon de Marseille et rincer, cela trois fois, puis éventuellement laisser tremper 10 minutes dans une casserole d’eau préalablement mise à ébullition puis éteinte et un peu refroidie à 70°.
Lutter amplement et modestement contre la pénurie :
En Tchécoslovaquie, on porte des masques depuis 1 mois, ils sont faits maison, mais on peut envoyer à qui on veut y compris à l’étranger. Le port est gratuit, il suffit de marquer « masques » sur l’enveloppe.

- La crise du coronavirus serait pire sans l’aide des médecins à diplôme étranger ,

de Mathias Wargon,chef service des Urgences au CH de Saint-Denis (93), (au 8 avril 2020)
https://www.huffingtonpost.fr/entry/la-crise-du-coronavirus-serait-encore-plus-grave-sans-laide-des-medecins-a-diplome etranger_fr_5e8da662c5b62459a9319851 ?

- Violences conjugales et confinement : que faire quand elles concernent les personnes sourdes ? Vidéo en langue des signes

Sophie Serreau,sage-femme et Antoine Sterckeman intermédiateur, tous deux au CHU de la Pitié Salpêtrière, évoquent les violences conjugales, particulièrement pendant la grossesse.
Ils rappellent les numéros d’urgences, avec des ressources spécifiques pour les femmes sourdes : les sites internets des associations Femmes Sourdes Citoyennes et Solidaires et SOS Surdus.
En cas d’urgence immédiate : victimes ou témoins, envoyer un SMS au 114 ou appeler la Police au 17. Vous pouvez aussi contacter le 3919 Violence Femmes Info, et le 119 pour les Enfants en danger, consulter le site
https://arretonslesviolences.gouv.fr/ et n’hésitez pas à en parler au professionnel de santé qui suit votre grossesse
Rappel dans la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=RbAfVv0MFg8

Comment les professeurs maintiennent le lien social malgré le confinement ?

Ils préparent sur internet leurs cours, mais pas seulement : beaucoup se donnent pour tâche de contacter individuellement au téléphone chacun de leurs élèves pour prévenir le décrochage scolaire, pour maintenir la relation, ou même pour essayer de limiter le risque de maltraitance pour certains. Sont proposés des jeux, des défis, des exercices à faire en ligne, des cours par visio conférences dans différentes matières. Par exemple en musique, certains professeurs aident à réaliser une vidéo musicale dédiée à un proche en réanimation ou encore envoyée aux parents ou à des amis à l’étranger pour les rassurer.

- LES TRAITEMENTS, LES PISTES DE RECHERCHE

-Un biologiste Yoann Le Bars fait le point sur la chloroquine

(au 7 avril 2020)
http://le-bars.net/yoann/fr/2020/04/07/un-point-sur-la-chloroquine/

D’autres hypothèses

font l’objet d’espoir, de polémique, d’interrogation, de recherches A suivre

L’ACTUALITE DU SOCIAL

- Covid 19 et accès aux droits sociaux et aux aides

guide élaboré par le service social départemental du 93 à l’attention des professionnels
Santé, logement, travail, titre de séjour… les principales mesures dérogeant au droit de la protection maladie en application des Ordonnances « Covid-19 » du 25 mars 2020, mesures d’urgence sur les revenus de remplacement etc.
https://www.gisti.org/spip.php?article2413

- « Actualités des luttes de précaires » : le « Réseau Stop Précarité » fait le point sur les luttes sociales sous coronavirus au 19 avril 2020

Contact : stopprecarite@gmail.com Tél. : 06 79 72 11 24
1. Réouverture des écoles le 11 mai : à quels risques ?
2. Un plan d’urgence dérisoire sur le plan social et sanitaire
3. Des victoires contre le travail sans protection sanitaire
4. Sanctions et pressions sur l’inspection du travail
http://chng.it/hJ7rPgSmwG
5. Pour un moratoire des loyers
Cf. www.loyersuspendu.org et pour tout conseil : contact@loyersuspendu.org
6. Fermeture des CRA et régularisation des sans papiers
7. Permanences et sites d’aide juridique
http://www.outilsdusoin.fr/spip.php?article688

- Dans les foyers, les chibanis* meurent à huis clos par Heléna Berkaoui au 17 avril 2020

(* chibani = qui a des cheveux blancs en arabe dialectal)
L’épidémie de Covid-19 frappe durement les plus précaires. Dans les foyers de travailleurs migrants, les facteurs de décès s’accumulent : vulnérabilité, promiscuité, maladies chroniques, renonciation aux soins… Face à cela, la réponse des bailleurs et des pouvoirs publics a été tardive et lacunaire
https://www.bondyblog.fr/societe/dans-les-foyers-les-chibanis-meurent-a-huis-clos/

REFLEXIONS A PARTAGER

- Lettre aux vulnérables et à tous les autres, par Marie-José Mondzain,

philosophe, spécialiste de l’art et des images. Elle appelle à voir et à construire ce qui ce qui se prépare peut-être.
« Quand les portes s’ouvriront, s’il vous plaît ne refermez surtout pas vos fenêtres , laissez les ouvertes chaque jour, chaque soir, car par la fenêtre depuis des semaines se déploie, s’invente, et doit encore s’inventer chaque jour un espace de partage, celui des voix et des regards, toute génération confondue. … »
https://blogs.mediapart.fr/mondzain/blog/150420/lettre-aux-vulnerables-et-tous-les-autres

- « Qu’est-ce qu’il nous arrive ? » par Jérôme Baschet, sociologue

Beaucoup de questions et quelques perspectives par temps de coronavirus.
[…]Le coronavirus peut être considéré comme un révélateur et un amplificateur de tendances déjà présentes auparavant.. [.. ]
Les possibles d’avant deviennent un peu plus possibles qu’avant. Bien sûr, cela vaut tout autant pour le renforcement des formes de domination – qui pourraient bien ajouter à leur panoplie déjà fournie l’état d’exception sanitaire permanent – que pour toutes celles et ceux qui sont prêts à œuvrer sérieusement pour retrouver des mondes vivables, débarrassés de la tyrannie de l’Économie.
https://lundi.am/Qu-est-ce-qu-il-nous-arrive-par-Jerome-Baschet

- Afrique : “Il n’y a plus de vieux à tuer sur ce continent”, par Gauz, écrivain ivoirien

Le romancier Gauz propose une lecture de l’épidémie Covid-19 en Afrique, avec la verve et le franc-parler qu’on lui connait. Pas de concession. Pas plus que de trous de mémoire.
https://www.jeuneafrique.com/927936/politique/tribune-le-coronavirus-na-plus-de-vieux-a-tuer-sur-ce-continent/

ACTIONS A RELAYER, PETITIONS A SIGNER

- Pesticides : pendant le confinement, le « monde d’avant » continue

Alors même que nous sommes toutes et tous appelés à rester chez nous, le Ministère de l’Agriculture a profité de la crise sanitaire pour autoriser les préfets à réduire le périmètre des zones de protection aux pesticides
Soutenez Agir pour l’Environnement et recevez en contrepartie l’autocollant « PAS de pestICIdes ».https://www.agirpourlenvironnement.org/

POEMES ET AUTRES ACTES POETIQUES

Le Mur de 20 h, une performance politique et poétique

d’un habitant de Clichy qui projette tous les soirs des messages sur le mur en face de chez lui : https://www.instagram.com/murde20h/

Un texte d’Erri De Luca, le Samedi de la terre

paru dans Tracts de crise chez Gallimard, le 19 04 2020
[...] Celui qui lit beaucoup reconnaît, ou croit reconnaître, des symboles et des paradigmes dans les événements. Le monothéisme a institué le Samedi qui littéralement n’est pas un jour de fête mais de cessation. La divinité a prescrit l’interruption de toute sorte de travail, écriture comprise. Et elle a imposé des limites aux distances qui pouvaient être parcourues à pied ce jour-là. Le Samedi, est-il écrit, n’appartient pas à l’Adam : le Samedi appartient à la terre.
Cette injonction à la laisser respirer en s’imposant un arrêt a été ignorée. Je ne crois pas que la terre puisse récupérer ses Samedis dont elle a été privée. Je crois en revanche que piétiner les Samedis produit les brutales suspensions de notre occupation de la planète. C’est une trêve pour la terre.[..]
Les morts dues aux problèmes environnementaux sont considérées comme des dommages collatéraux d’activités légitimes et impunies. Ce sont au contraire des crimes de guerre accomplis en temps de paix au détriment de populations réduites au rang de vassales. [ ..]
Tel est le brusque retournement de situation, l’économie tombée de cheval et soumise à une nouvelle priorité : la vie pure et simple. Les médecins et non les économistes sont les plus hautes autorités. C’est une conversion. . [ ..]
Mais le Samedi de la terre sème en même temps que les deuils une lueur de vie différente pour les survivants. Car, dorénavant, chacun est un rescapé provisoire. C’est un sentiment qui me rapproche le plus de tous ceux auxquels je ne peux serrer la main. [ ..]
« Basta che ce sta ‘o sole, basta che ce sta ‘o mare… » Il suffit qu’il y ait le soleil, il suffit qu’il y ait la mer. Ce n’est pas une thérapie reconnue, mais c’est bon pour l’âme de se mettre au balcon et de se laisser baigner de lumière.

https://tracts.gallimard.fr/fr/products/tracts-de-crise-n-xx-erri-de-luca

Prenons bien soin de nous, des autres et de la société
Bien chaleureusement
Le Collectif Outils du soin
www.outilsdusoin.fr

PS Ceci est la 6ème newsletter envoyée depuis le début du confinement. Voici le lien avec les 5 premières : Covid 19 des infos et des liens pour le soin
Au 17 avril
http://www.outilsdusoin.fr/spip.php?article686
Au 11 avril
http://www.outilsdusoin.fr/spip.php?article684
Au 2 avril
http://www.outilsdusoin.fr/spip.php?article679
Au 26 mars
http://www.outilsdusoin.fr/spip.php?article676
Au 20 mars
http://www.outilsdusoin.fr/spip.php?article675


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2020

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 48 prochains mois

Annonces

Pour les migrants !

Cévennes, terre de refuge...


Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 4 août 2020

Publication

475 Articles
54 Albums photo
36 Brèves
Aucun site
30 Auteurs

Visites

41 aujourd’hui
81 hier
181771 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés